Menu


Senegal

Le groupe parlementaire BBY exige des poursuite contre Wade

Le groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar a noté des malversations dans la première loi des finances rectificatives. Le président Moustapha Diakhaté a fait état de 64 milliards logés dans 12 décrets d'avance, sans aucune transparence.

Selon l'As, il accuse Abdoulaye Wade de ces irrégularités et exige des audits et des poursuites judiciaires contre toute personne impliquée dans cette affaire, mais aussi le passage du Premier ministre à l'Hémicycle pour s'expliquer sur ces décrets.


Serigne SECK


(Leral 23/10/2012)

 

© Copyright Leral

S'abonner à ce flux RSS