Menu


Niger : Plus d’une dizaine de compagnies décrochent des permis de recherche sur les métaux

Le Niger va accélérer les recherches sur son potentiel de métaux, notamment l'or, le cuivre, le molybdène, l'étain, dans le cadre du positionnement du secteur minier comme un axe clé de la relance de son économie.

 

Ainsi, le Conseil des ministres du Niger a approuvé en fin de semaine dernière, apprend-on, l’octroi de plusieurs permis de recherche à une douzaine de compagnies nigériennes et étrangères, dans les régions de Tillabéry à l’Ouest, Tahoua au centre et Agadez au Nord.

Selon les conventions signées à cet effet, les compagnies bénéficiaires investiront plus de 35 millions de dollars au cours des trois prochaines années au Niger. Elles devront, également, mettre à la disposition du ministère des Mines une enveloppe annuelle d'environ 120 000 dollars pour appuyer la formation des agents de l'administration des mines et de la géologie.

Le Niger est situé dans le désert du Sahara et est souvent présenté comme un des pays les plus pauvres de l’Afrique. Cependant, il a un riche sous-sol et dispose d’un fort potentiel en uranium qu’exploite depuis une quarantaine d’années le groupe nucléaire français Areva.

(Agence Ecofin 14/10/14)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut