Menu


Burkina Faso: campagne de souscription pour un mémorial Sankara

Au Burkina Faso, la campagne de souscription nationale pour la construction du mémorial dédié au président Thomas Sankara a été lancée lundi soir au stade de Ouagadougou devant des milliers de jeunes et en présence de l'ex-président ghanéen, Jerry Rawlings.

C'est le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, et les membres du gouvernement qui ont déposé leur contribution. Une cérémonie de lancement qui a connu la participation des délégations venues du Benin, Niger, Mali, Congo, Côte d'Ivoire et de nombreux artistes.

En mettant une enveloppe contenant sa contribution dans l'une des urnes, le président Roch Marc Christian Kaboré a lancé l'opération de souscription nationale pour la construction du mémorial Thomas-Sankara. Le président du pays durant la période de la première révolution burkinabè et assassiné le 15 octobre 1987.

Sur insistance des journalistes, le président burkinabè a déclaré : « Il était quand même important que nous puissions reconnaître au père de la révolution, qui a été un symbole de combativité, un symbole également qui a développé des valeurs dans ce pays, de pouvoir être reconnu et que sa mémoire puisse transgresser les âges du pays et des nations ».

Ce mémorial Thomas-Sankara, qui va être construit sur une superficie de quatre hectares, permettra de sauvegarder, préserver et promouvoir l'héritage politique laissé par le père de la révolution burkinabè. Un message important pour le colonel major à la retraite, Bernard Sanou, président du comité international pour le mémorial Thomas-Sankara : « Toute personne, les touristes qui verront ce mémorial ressortiront avec la conviction qu’il faut qu’il fasse quelque chose ».

Une initiative saluée par ceux qu'on  appelle ici, « les enfants de Sankara ». Les étudiants burkinabè envoyés par Thomas Sankara à Cuba pour être formés. C’est le notamment le cas de Stanislas Damiba, le président de l'association des anciens étudiants formés à Cuba : « Aujourd’hui, nous sommes contents effectivement pour cette souscription. Nous verrons ensemble toute notre identité dans la construction de ce mémorial ».

La cérémonie s'est terminée par un grand concert animé par Sams'K Le Jah, Smockey, Didier Awadi, Ismaël Isaac et Djeneba Seck entre autres.

RFI 03-10-2017

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut