Menu


Sommet UA-UE: quels enjeux pour le Maroc?

Sommet UA-UE: quels enjeux pour le Maroc?

Le roi Mohammed VI est arrivé dimanche 26 novembre en Côte d'Ivoire pour une visite de travail et d'amitié, le chef de l'État marocain doit aussi participer dans la foulée aux travaux du sommet Union africaine-Union européenne. Pendant quelques jours le suspens demeurait entier sur la participation du royaume chérifien - aux côtés de la RASD -  à ce sommet. Après 33  ans d'absence au sein de l'UA, Rabat, qui a réintégré l'organisation en juin dernier, a finalement décidé de ne pas pratiquer la « politique de la chaise vide » vis-à-vis des indépendantistes sahraouis. Et pour cause, pour le Maroc, ce rendez-vous d'Abidjan comporte plusieurs enjeux.

Pour les observateurs, la présence effective du roi Mohammed VI lors de ce sommet est lourde de signification, elle témoigne d’un revirement de stratégie de la diplomatie marocaine à l’égard des indépendantistes du Polisario ; faute de pouvoir faire accepter à l’ensemble des Etats membres l’exclusion de la RASD de l’Union africaine, le Maroc décide désormais, dit-on, de banaliser cette question.

Si les propos officiels devraient être axés sur l’offre économique du Maroc sur le continent et sa position de hub régional qu’il entend incarner avec l’Europe, on s’attend aussi à des discussions informelles destinées à faire avancer la position marocaine sur la question du Sahara occidental, alors qu’un nouvel émissaire de l’ONU a été gratifié pour l’heure de la confiance de Rabat  et que des pourparlers informels pourraient être annoncés pour 2018.

Autre enjeu pour le Maroc, achever de convaincre les derniers récalcitrants à son entrée au sein de la Cédéao.

Les discussions techniques ont déjà été engagées depuis l’accord de principe formulé par l’organisation en juin dernier. Selon son secrétaire général, Marcel De Souza, le Maroc est prêt à renoncer à sa monnaie pour adhérer au franc CFA.

La question doit être à l’ordre du jour lors du prochain sommet de la Cédéao prévue à Abuja le 16 décembre prochain.

RFI 28-11-2017

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut