Menu


Un contrat pour Sinopec

Djibouti s'apprête à signer avec le groupe chinois Sinopec un contrat pour la construction d'une centrale géothermique de 300 MW dans la région du lac Assal. Trop dépendant de l'Éthiopie, le pays veut capitaliser son potentiel géothermique estimé à quelque 1 000 MW et en tirer 40 % de sa consommation d'ici à 2020.

MORALISATION DE LA VIE PUBLIQUE AU BURKINA FASO : La touche révolutionnaire

Le Conseil national de la révolution (CNR, 1983-1987) et le Front populaire (FP 1987-1991), ont été marqués par des initiatives poignantes de moralisation de la vie publique. Parmi celles-ci, la déclaration publique des biens des hauts dignitaires du régime de l’époque et les Tribunaux populaires de la révolution (TPR), même si, dans leur approche, ils ont été considérés, par certains, comme des tribunes de règlement de compte politique.

Vision politique - Union pour la renaissance/Parti sankariste : Ressusciter la Révolution d’août 1983 par les urnes

Parti socialiste d’obédience sankariste, l’Union pour la renaissance/Mouvement sankariste (UNIR/MS), a été créé en novembre 2000 dans une situation de crise consécutive à la mort du journaliste Norbert Zongo. En 2009, la Convention panafricaine sankariste (CPS) et une partie du Front des forces sociales (FFS) rejoignent l’UNIR/MS pour former l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS).

Mme Koné Fatoumata Camara : Une figure emblématique dans la sphère des entreprises en ligne

Mme Koné Fatoumata Camara est titulaire d’un Master de Business en Administration et en Gestion des Ressources Humaines à Strayer University  Washington, DC. De nationalité malienne, la jeune dame quitta le continent depuis l’âge de 13 ans pour le lycée Clarkston High School et continua son cursus universitaire à Atlanta Technical College où elle obtint un DEUG en Gestion d’entreprises.

Libération des régions nord du Mali : Un préalable : Réconcilier l’Armée avec elle-même

L’option militaire est vraisemblablement le seul recours pour libérer les 6ème, 7ème et 8ème régions occupées par des islamistes et autres terroristes armés.

Pour cela, le Mali a, non seulement besoin du concours de la Communauté internationale, mais aussi et surtout, de disposer d’une Armée nationale unie et réconciliée avec elle-même.

S'abonner à ce flux RSS